Il existe un endroit, une dimension où tout est accessible, où une simple lecture peut me fournir toutes les informations dont j’ai besoin pour avancer, un espace plein de clarté et de lumière mais qui pourtant reste invisible pour un grand nombre. Là-bas tout est possible si on en obtient les clés, tout est à la fois inscrit et tout peut s’effacer pour se réécrire.

Dans cette dimension se vit une autre réalité. Pas notre réalité limitrophe et voilée, non, une autre réalité, la Grande Réalité, le monde des Esprits comme l’appelle mes ancêtres. Dans cet espace infini j’ai la possibilité de rencontrer mes Alliés, des Êtres ascensionnés, des peuples disparues, mes ancêtres, mon animal de pouvoir, des animaux totems, les esprits des plantes et des minéraux, des guides spirituels, des guérisseurs et bien plus encore. Là-bas j’apprends à changer ici, à comprendre qui je suis, mon incarnation. Je comprends les rouages de tout ce qui fait mon Être, je dénoue les intrications qui m’empêchent de m’épanouir pleinement.

Cette Grande Réalité m’est accessible lorsque j’accède à un état de conscience modifiée et que je parcours ma cosmologie des mondes invisibles. Lorsque je suis là-bas, je reçois les enseignements, les réponses, les réflexions nécessaires à mon épanouissement personnel, les messages et les orientations nécessaires pour prendre mes décisions, je comprends l’origine de mes maux et je peux enfin éclairer ce que mon corps me cri mais que je refusais d’entendre, je retrouve mes pouvoirs et j’accède à mes propres guérisons. Là-bas n’appartient à personne et est l’univers de tous.

Alors pourquoi n’y allons-nous pas ?

L’ivresse de croyances, de dogmes, de religions, d’éducation, de hiérarchisation, d’aliénation, d’adoration pour ce qui ne sert à rien, nous ont laissé croire que cette Réalité n’existe pas ou qu’elle serait le monde de quelques élus ?!

Certes nous ne sommes pas tous au même stade d’évolution, et sans péjoration aucune nous ne sommes pas tous sur les mêmes vibrations, nous n’avons pas tous les mêmes aspirations, nous n’avons pas tous la même destiné, le même verbe de naissance, les mêmes qualités, les mêmes incarnations, les mêmes objectifs de vie.

Nous sommes tous différents et c’est un cadeau extraordinaire. Effectivement nous ne sommes pas tous Chamanes, Guérisseurs, Voyants, Médiums, hypnotiseurs, que sais-je encore ? mais qui a dit que cette Grande Réalité était réservée et accessible exclusivement à une minorité. Qui a dit que l’accès à mon esprit Divin m’était interdit ?

Nous sommes tous humains, tous reliés au vivant et tous potentiellement voyageurs Chamaniques, tous psychonautes.

Oui cette Grande Réalité existe et nous avons tous ce potentiel, cette capacité à partir en Voyage Chamanique.

Comment y accéder ?

Cette dimension ne nécessite pas de prendre un avion ou un autre moyen de transport polluant. Elle n’est pas très loin, très écologiques, sublimement naturelle et accessible.

Pour l’atteindre, certains utilisent des plantes telles que le tabac, l’ayahuasca, les peyotl, l’amanite tue-mouches, la coca. Des plantes qui permettent d’accéder à l’éveil paradoxale.  L’utilisation de ces plantes ou champignons permet l’absorption de psychoactifs qui viennent démultiplier les fonctions habituellement assurées par notre glande pinéale.  En effet, celle-ci produit naturellement ces composés hautement psychoactifs, comme la sérotonine, qui, lorsqu’elle est en abondance permet l’accès à l’autre Réalité, à ce qui est non visible et habituellement inaccessible. L’utilisation des plantes vient accélérer un long processus que l’on acquière qu’après de longues heures de pratique de la méditation.

Je vous invite à la lecture de l’excellent ouvrage de Ka Ren – La Chimie de la Conscience – Mystère de la Glande Pinéale aux éditions Ariane.

Bien évidemment il n’est pas question ici de se shooter mais d’utiliser des procédés ancestraux dans des rituels sacrés ayant pour objectif une guérison ou un développement spirituel. Une ouverture de conscience pour toucher la conscience de l’Univers.

Tout est dans l’intention.

Il existe ici aussi plusieurs dimensions qui peuvent se superposer et se confondre si déjà on ne perçoit pas la différence entre un accro aux Marlboros et la consommation de tabac sacré lors d’une cérémonie de la pipe.

Bien que l’usage des plantes soit une méthode extraordinairement efficace et rapide, j’utilise une autre méthode qui est tout aussi efficace, tout aussi puissante et le retour à la réalité ordinaire s’avère beaucoup moins difficile pour moi : Le tambour, le cheval du Chamane.

Allié de longue date à qui j’ai pourtant longtemps tourné la tête, le tambour vibre au plus profond de moi, résonne avec les émanations de mes grandes vies, active les souvenirs de mes différentes incarnations. Il est inscrit en Moi et déclenche instantanément le Voyage vers la Grande Réalité, vers le Grand tout.

Grâce au tambour nous pouvons briser le voile de l’illusion que notre mental construit autour de nos peurs, de nos émotions lorsque l’on se laisse submerger par elles, nos craintes, notre façon d’interpréter les choses, de les anticiper, de penser à la place de l’autre. Voyager dans les autres mondes, dans la grande trame de la vie, dans cet état de conscience modifié où seules l’expérience de ce que nous sommes en train de vivre, est réalité.

C’est cette méthode que je souhaite vous faire découvrir. Ce sont les clés de cette ouverture de conscience vers la Source, l’Univers des possibles que je souhaite partager avec vous.

Avoir Enfin Accès à la Connaissance.

A qui cela s’adresse-t-il ?

Le Chamanisme est certainement la méthode d’accompagnement spirituel la plus ancienne de l’histoire du monde humain. Des preuves de ces pratiques apparaissent il y a plus de 40 000 et sont parfaitement adaptées à notre monde moderne. Pourquoi ?

Parce que le Chamanisme n’est pas une religion, n’est pas une pratique enfermante et si elle le devient alors vous ne pratiquez certainement pas avec les bonnes personnes. Véritable écologie du Corps, de l’Esprit et de l’Âme, le chamanisme assure l’homéostasie de mon Être tout entier, de mon Être en harmonie dans son environnement et maintient l’équilibre et le respect de ce même environnement.

Oui il n’y a pas de dualité homme / nature mais je suis la nature, si j’entretiens mon Être il va de soit que j’entretient le milieu dans lequel j’évolue.

La pratique du Chamanisme n’est pas l’exclusivité des Chamanes. Ces pratiques s’adressent à toutes et tous, humain été non humain.

Le voyage Chamanique démarre dés lors que le tambour atteint une pulsation régulière, un nombre de pulsations par minutes situé entre 180 et 240 pulsations minutes. Cette oscillation agit sur la fréquence vibratoire du cerveau pour atteindre le mode Thêta, un mode naturellement atteint lors du sommeil profond.

  • Le mode Bêta : c’est la conscience ordinaire
  • Le mode Alpha : lorsque l’on est en relaxation, c’est déjà un état de conscience modifié, plus léger. On perd la notion du temps mais le mental est souvent très proche
  • Le mode Thêta :  état de conscience modifiée plus profond, avec perte de la notion du temps et également d’individualité, on est dans le grand tout. 
  • Mode Delta : Sommeil profond et sorti de l’âme du corps.

Le voyage Chamanique se déroule dans un état de disponibilité profonde ou le mental est au repos, ce même état Thêta que nous atteignons chaque nuit. Alors oui nous sommes tous capable de pratiquer le voyage chamanique nous le pratiquons depuis notre naissance chaque nuit naturellement et de manière inconsciente. En recréant cet état nous pouvons accéder à la Grande Réalité de manière Consciente, et c’est là toute la différence.

L’univers est grand et il est bon d’avoir quelques points de repère.

Dans le grand panorama de la création, de nombreuses cultures ont structuré et formé une cosmologie où le chaman, le psychonaute navigue et voyage dans un univers expérimenté comme trois grands royaumes tournant autour d’un grand axe. Ils sont connus comme le Monde d’en haut, le Monde d’en bas et le Monde du milieu. L’axe central qui relie tous ces royaumes est l’arbre du monde, l’Axis Mundi.

Mais la Cosmologie n’est pas le Territoires, comme aime à nous le rappeler Laurent Hugeli, alors le voyage chamanique ne se limite pas aux trois royaumes, ni aux quatre car le chamanisme ne peut pas s’enfermer dans une boite, une règle, une cartographie. C’est, à l’image de l’univers, un organisme en perpétuels mouvements où les remises en causes et remises en questions sont coutumes.

Il est possible de Voyager seul avec un tambour ou un enregistrement que l’on diffuse dans des écouteurs et c’est là une des grandes forces du Chamanisme : Être autonome dans sa spiritualité, dans sa connaissance de soi et de l’univers, dans son pouvoir d’auto-guérison.

Je vous invite à révéler ce pouvoir qui est en vous

Je propose différentes façons d’accéder à cette autonomie spirituelle et Chamanique :

Pas d'événement actuellement programmé.
Afficher plus
Pas d'événement actuellement programmé.
Afficher plus
Pas d'événement actuellement programmé.
Afficher plus

Pour aller plus loin : L’accompagnement Shamanique

Ces séances individuelles vous permettent d’acquérir les bases solides du voyage chamanique divinatoire

Plus d’informations